En observant l’univers peut-on voir certains signes sur l’existence d’Allah?

İl est intéressant de constater qu’Allah (Exalté) qualifie les phrases du Saint Coran ainsi que les oeuvres du livre de l’univers comme “âyet” (signe). Les versets du Coran au sujet de l’univers parlent beaucoup du ciel. Allah attire souvent notre attention sur le ciel que nous voyons tous les jours et qui nous impressionne généralement.

N’ont-ils pas observé le ciel au-dessus d’eux, comment Nous l’avons bâti et embelli…” (Sourate Kaf, 50/6)

Dans un autre verset Il (Exalté) dit:

“Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre et la variété de vos idiomes et de vos couleurs. İl y a en cela des preuves pour les savants.” (Sourate Romains, 30/22)

Le premier verset nous demande d’observer le ciel et de réfléchir sur sa création. Le deuxième verset lui, nous dit que ceux qui obtiennent la science sur la création des cieux et de la terre et qui utilisent cette science pour méditer, verront parmi cela des preuves sur l’existence d’Allah (Exalté). Plus de quatorze siècles se sont écoulés depuis la révélation de ces versets. Depuis lors, l’homme a constamment progressé dans le domaine de la science spatiale.  Le champ de la science astronomique s’est développée. İl est impossible d’aborder ici toutes ces sciences. Essayons avec un exemple de comprendre comment il faut lire les versets d’Allah (Exalté) en utilisant les nouvelles informations scientifiques que nous avons obtenus au sujet de l’espace. 

Preuves de l’existence d’Allah dans l’Espace et le Ciel

Lorsque nous observons le ciel, il ressemble à un dôme; un monde où des milliers d’étoiles décorent ce dôme. D’un autre côté, le ciel ressemble à un “océan spatial” dans lequel une multitude de “vaisseaux spatiaux” voyagent. Si on observe d’un autre angle, il ressemble à une flotte d’avions”qui est des milliards de fois plus grand et plus rapide que des avions fabriqués par l’homme.

Avez-vous réfléchi sur le nombre d’étoiles qui existe dans le ciel? Même s’il y a eu plusieurs tentatives pour répondre à cette question, personne n’a pu répondre exactement. En 2003, un groupe de chercheurs de l’Université İnternationale d’Australie a fait une estimation en utilisant les outils technologiques modernes. Voici le chiffre qu’ils ont trouvé: 70.000.000.000.000.000.000.000 (soixante-dix sextillions). (1)

D’après les mêmes chercheurs, il y aurait dix fois plus d’étoiles dans le ciel que de grains de sable sur la terre. Lorsqu’on réfléchit à l’échelle spatiale, notre lutte pour dominer le monde ressemble à une lutte entre des enfants pour un grain de sable. Finalement, même si on gouverne le monde entier, sur l’échelle spatiale, ce n’est qu’un dixième d’un grain de sable.

Que représentent pour nous toutes ces étoiles et ces planètes dont on ignore le nombre?Allah (Exalté) veut en attirant notre attention sur elles, que nous réfléchissions sur leur façon d’avoir été créé et sur leur manière de mouvement dans ce système harmonieux. Nous pouvons, à la lumière de nos talents, nos savoirs et nos expériences, placer ces étoiles qui sont pratiquement impossibles à compter avec une certaine perspective. Si nous comparons la chose fabriquée par l’être humain et ces corps célestes, nous pourrons mieux comprendre comment ils existent.

L’homme n’a pas encore réussi à faire une étoile mais les pays ont rassemblé leur moyen pour essayer de construire une “planète miniature” qu’ils appellent Station Spatiale İnternationale. Dans ce cas-là, on peut essayer de comprendre dans un sens comment existent les étoiles et les planètes en observant cette planète miniature. En disant “miniature”, on ne sous-estime pas cette oeuvre faite par l’homme lui-même. On est même fier de cela pour l’humanité. On appelle cela “miniature” car on la compare à la planète bleue et aux autres planètes. Si les gens ici tentaient de faire une deuxième station spatiale, ils ne réussiraient sûrement pas car il faut pour cela des centaines, des milliers de scientifiques et d’ingénieurs, ce que nous ne possédons pas. Nous n’avons pas non plus les usines suffisantes qui servent à fabriquer le matériel nécessaire. Nous comprenons ainsi que pour faire une planète miniature il est indispensable d’avoir un savoir avancé sur la physique, l’ingénierie, la biologie et les mathématiques. Pour mettre en oeuvre ce savoir il faut aussi de la force musculaire et machinale. En outre, notre planète miniature est l’oeuvre d’une haute science et d’un grand pouvoir. Dans ce cas-là, ces billions d’étoiles et de planètes encore plus extraordinaires et énormes que la Station Spatiale İnternationale ne peut être que l’oeuvre d’un Être infiniement Puissant disposant d’un savoir et d’une sagesse infinie. (2)

Quelqu’un qui observe le ciel attentivement verra que celui-ci annonce son auteur “Allah” plus lumineusement que l’écriture en arabe “La ilahe illallah”. Car si on fait ressembler ce monde à un palais alors la lune serait notre lampe de nuit, le soleil serait notre chauffage ainsi que notre lumière électrique très brillante et les autres étoiles seraient des ampoules décoratives de ce dôme céleste. Qui a, dans ce cas-là, créé ces étoiles, ce ciel, ce soleil et ce monde? Voici comment le Coran répond à cette question :

Il a créé les cieux et la terre avec juste raison. Il transcende ce qu’on [Lui] associe.” (Sourate Nahl, Les Abeilles, 16/3)

Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent.” (Sourate Nahl, Les Abeilles, 16/12)

Le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour; et chacun vogue dans une orbite.” ( Sourate Yâsin, 36/40)

et le soleil court vers un gîte qui lui est assigné; telle est la détermination du Tout Puissant, de l’Omniscient.” (Sourate Yâsin, 36/38)

Les deux derniers versets font référence à la rotation du soleil. Même si l’astronomie a découvert la rotation du soleil au 20èmeSiècle, le fait que le prophète Mohammed (p.p.s.l.) nous a informé cela quatorze siècles avant alors qu’il ne savait ni lire ni écrire, est bien une preuve de sa prophétie.

D’après l’astronomie moderne, le soleil a une vitesse de 225 km/seconde, 13.500km/minute et 810.000 km /heure. Si on calcule la vitesse par heure des avions les plus rapides, on comprendra que le soleil est cent fois plus rapide que les avions.

En 2005, deux pilotes d’un avion Grec sont morts de froid à cause du système d’air froid tombé en panne, l’avion s’écrasa quelques minutes plus tard sur une montagne. Alors comment se fait-il que nos “avions spatiaux” qui sont des milliards de fois plus grands et des billions de fois plus rapides, volent sans se cogner et même sans se frôler et ne s’écrasent nul part alors qu’ils n’ont même pas de pilotes? Lorsque nous comparons les avions ou bien les vaisseaux spatiaux fabriqués par des humains avec les étoiles et les galaxies, nous comprenons que seul un “Être” qui possède une sagesse, un savoir et une puissance infinie peut créer ces étoiles, les contrôler et les maintenir. Voilà ce que dit le Coran:

Allah retient les cieux et la terre pour qu’ils ne s’affaissent pas. Et s’ils s’affaissaient, nul autre après Lui ne pourra les retenir. Il est Indulgent et Pardonneur.” (Sourate Le Créateur, 35/41)

Malgré le fait qu’on ai développé un système de défense contre les fusées faites par les humains, on ne peut rien faire face aux fusées célestes (les étoiles) qui pourraient nous tomber dessus si ce n’est les observer.

Preuves de l’existence d’Allah à travers l’univers des Plantes

Tout ce qu’on voit autour de nous, nous raconte l’existence d’Allah (Glorifié soit-Il) par un language varié. Dans la planète bleue dans laquelle nous vivons les signes magnifiques qui nous font part de l’existence d’Allah (Exalté) sont les plantes, les animaux et les êtres humains. Elles portent toutes un sceau commun: “la vie” qui nous montre en toute sa forme l’existence d’Allah. Celui qui donne la vie et qui contribue à sa maintenance est Allah, le Hayy (Le Vivant) et Kayyum (Celui qui subsiste par Lui-Même et par Qui toute chose subsiste). Voici comment le Coran exprime cette vérité :

D’elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent.”(Sourate Nahl, Les Abeilles, 16/11)

Dans ce verset, il est clairement expliqué qu’Allah a créé les plantes à partir de l’eau et qu’il y a dans cela une leçon pour ceux qui réfléchissent. La science a accepté de nos jours que la source de vie était l’eau mais n’a pas compris ce qu’était la vie elle-même. Alors que si on fouillait chaque morceau de notre planète, on découvrirait partout des plantes vivantes et des animaux.

En 2004, les botanistes ont identifié à peu près 350 mille espèces de plantes différentes. Toutes ces plantes sont identiques et différentes. Le fait qu’elles aient des atomes, des éléments, des molécules et des cellules similaires nous montrent qu’elles sont identiques d’un côté, en revanche elles ont toutes une forme différente et un code ADN différent qui montre donc qu’elles sont différentes d’un autre côté.

Ce ne sont pas “seulement” des plantes. Aucun humain ne peut faire ce que la plante réalise. S’il fallait les nommer par rapport à leur fonction, il serait assez judicieux de dire que chaque feuille verte est une “usine de nourriture et d’oxygène”. L’homme a appris seulement au milieu du siècle dernier une partie de ce que chaque feuille faisait et continue de faire depuis des millions d’années. Dr. Calvin a reçu le prix Nobel pour avoir communiqué l’une des compétences d’une feuille. (3)  Autrement dit, après de longs siècles d’efforts, seuls les gens les plus intelligents ont pu apprendre une partie du rôle des plantes vertes. Et malgré cela, aucun scientifique ne peut faire ce que fait une plante.

Les herbes sont des plantes serveuses qui se sacrifient pour nous. Elles fabriquent sans arrêt l’oxygène qui est un besoin vital pour nous, elles fabriquent les vitamines et les protéines dont notre corps a besoin et sacrifient ainsi leur vie pour que “nous” puissions  continuer de vivre. L’homme utilise plus de quarante mille plantes et animaux pour se nourrir. Les arbres aussi fonctionnent telle une usine de fabrication pour notre approvisionnement. On n’apprécie mal ce que les plantes font pour nous car on y réfléchit pas vraiment. On connaît mal leur valeur car au lieu de penser “d’où vient cette source?”, passivement on pense que le fruit vient de l’arbre et le légume du jardin. Alors que si on essayait de faire un fruit dans une usine, on ne pourrait pas en acheter un pour un million de dollars! Que les substances soient abondantes ne montre pas qu’elles n’ont pas de valeurs mais que la miséricorde est innombrable. Justement, l’oxygène est un besoin le plus vital pour nous, il est gratuit mais pourtant il n’est pas sans valeur. (4)

Chaque plante, chaque fruit et chaque légume sont un bienfait divin, un cadeau du Tout miséricordieux. Par exemple, si une firme fabriquait un “biscuit au noyau” et que vous plantiez le noyau de ce biscuit dans un champ, et qu’un “arbre de biscuit” se met à pousser vous seriez étonné.  Je suis sûre que cet arbre ferait la Une dans les journaux et les médias!  Mais en réalité, ce qui est encore plus étonnant c’est de voir quelqu’un qui est étonné par ce biscuit au noyau mais qui voit de l’autre côté les légumes et les fruits aux noyaux comme un fait banal!

La science séculaire et la philosophie athée se cachent derrière le rideau de la nature et des raisons pour banaliser les oeuvres Divines qui sont, sous tous les angles, un miracle. L’homme, en changeant l’aspect présent de ces oeuvres en une autre forme les montre autrement extraordinaires. Dans son dernier livre sacré, Allah (Exalté) nous demande trente et une fois en répétition: 

Lequel donc des bienfaits de votreSeigneur nierez-vous?” (Sourate Le Miséricordieux, 55/13). Si on réfléchissait et si on pensait en bien la valeur de chaque substance, on ne pourrait les nier. Par contre, lorsqu’on considère les substances comme un bienfait de la nature et d’une coïncidence, alors on les nie. Les plantes qui possèdent les vitamines et les protéines dont les humains et les animaux ont besoin, appropriés à leur bouche, leurs dents et leur estomac sont l’une des preuves évidentes de la miséricorde d’Allah (Exalté). Une personne saine d’esprit peut même trouver son Créateur dans une seule pomme. La formidable structure d’une pomme de la grandeur d’un atome, d’une molécule et d’une cellule fabriquée avec la nanotechnologie nous montre la puissance, la sagesse et le savoir infini de son Propriétaire comme l’oeil de l’homme en contact et en harmonie avec sa dent, son palet et son estomac, nous montrent aussi Sa miséricorde, Sa compassion et Sa grâce infinie.

Oui, Une personne qui saisit complètement la structure d’une pomme, peut comprendre l’existence d’Allah (Exalté). Ce n’est pas qu’une simple pomme. Pour réaliser une pomme, il faut une usine de la taille du monde où il faut planter un arbre à partir de cellules vivantes. Celui qui ne peut même pas faire une cellule ne pourra sans doute pas faire un arbre qui est doté de milliards de cellules. On peut compter encore beaucoup de conditions pour faire une pomme.

Beddiuzzamane dans une de ses citations nous explique l’exemple donné ci-dessus:

Il va créé une pomme, bien sûr que pour créer toutes les pommes du monde et pour créer le printemps il faut être puissant.  Celui qui ne peut créer le printemps ne peut certainement pas créer une pomme. Certes la pomme se fait en cette saison. Celui qui peut créer une pomme peut donc créer le printemps. Une pomme peut-être l’échantillon d’un arbre, d’un jardin ou de l’univers. Du point de vue artistique, le noyau de la pomme est une telle oeuvre qui porte l’histoire d’un grand arbre que Celui qui l’a crée ne peut, en conséquent, être incapable de rien.” (6)

C’est par ce secret quele Saint Coran veut qu’on mange en réfléchissant sur la création de ce qu’on mange au lieu de manger juste pour remplir l’estomac:

Que l’homme considère donc sa nourriture. C’est Nous qui versons l’eau abondante, puis Nous fendons la terre par fissures et y faisons pousser grains, vignobles et légumes, oliviers et palmiers, jardins touffus,  fruits et herbages, pour votre jouissance vous et vos bestiaux.(Sourate Abasa, İl S’est Renfrogné, 80/24 à 32)

Preuve de l’Existence d’Allah dans le Monde des Animaux

Lorsque l’on observe les animaux avec intelligence et science, on peut dire que les animaux sont chacun des “machines” et des “usines ambulantes”. Depuis la révolution de l’industrie jusqu’à nos jours, l’homme a énormément progressé dans la fabrication d’instruments technologiques. Un siècle avant on ne pouvait pas imaginer avoir une télévision, un téléphone mobile ou encore un ordinateur, maintenant ces instruments de communication font partie de notre vie quotidienne. On vit dans une époque où on est chaque jour témoin d’une merveille technologique. La science séculaire accepte que le don de faire des outils compliqués que possède l’homme pour subvenir à ses besoins et ses désirs soit l’une des bases qui le différencie de l’animal. Les avions, les voitures, les trains à grande vitesse, les gratte-ciel ou encore les ordinateurs sont les fruits de ce talent. Tout le monde sait par expérience que même la fabrication d’un simple outil est l’oeuvre d’une force et d’un savoir. Plus les outils sont compliqués plus il faut de connaissance et de force. Par exemple une petite voiture en bois peut être fabriquée par un enfant qui a peu de savoir et de force. Alors comparons les animaux et nos “merveilles technologiques”qui sont nos propres oeuvres.

İl sera plus facile pour nous de trouver notre Créateur en pensant à la création et aux capacités des animaux qui nous sont montrés partout dans la vie que ce soit dans les zoos ou dans les documentaires télévisés. Le Saint Coran nous fait savoir par ces versets qu’il y a des leçons à retirer des animaux:

Il y a certes dans les cieux et la terre des preuves pour les croyants. Et dans votre propre création, et dans ce qu’Il dissémine comme animaux, il y a des signes pour des gens qui croient avec certitude.” (Sourate Djasîye, L’agenouillée, 45/3-4)

Vraiment, pour ceux qui observent attentivement les animaux et réfléchissent, il y a des signes significatifs qui nous racontent Allah (Exalté). Le Saint Coran qui considère les mécréants comme des aveugles, dit qu’ils ne pourront jamais voir ces signes tant qu’ils n’ouvriront pas leurs yeux à la vérité par le chemin de la Foi. Réfléchissons en essayant de lire les versets significatifs sur les animaux en deux exemples.

Les zoologistes ont découvert et nommés jusqu’aujourd’hui près de deux millions d’espèces d’animaux différentes. On devine que ce nombre ne représente que vingt pour cent des animaux existants. On pense qu’il y a au total environ dix millions d’espèces différentes d’animaux. (7)

D’après ce que les scientifiques nous ont expliqué, même le fonctionnement du plus petit animal est mille fois plus merveilleux que nos plus grands produits technologiques. Autrement dit, entre les “instruments technologiques humains” et les animaux ou les “instruments technologiques divins”, il y a une très grande différence visible. Dans le livre sacré qu’il a envoyé, Allah (Exalté) défit l’homme qui se vante de ses inventions “haute technologie”:

Ô hommes! Une parabole vous est proposée, écoutez-la: «Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles!” (Sourate Hajj, le pèlerinage, 22/73)
Laissez de côté la création d’une mouche, jusqu’à nos jours, il a été impossible de réaliser la plus petite cellule d’une mouche. Alors demandons avec ce verset du Coran:

Ont-ils été créé à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs?(Sourate Tour, 52/35)
L’extraordinaire système du corps des animaux nous prouve l’existence d’Allah autant de fois que le nombre de millions d’espèces et autant de fois que le nombre des animaux. Les bénéfices et les résultats des animaux témoignent aussi de la miséricorde et de la sagesse d’Allah. Le Coran exprime cette vérité ainsi:

İl y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux: Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres, - [un produit] extrait du [mélange] des excréments [intestinaux] et du sang - un lait pur, délicieux pour les buveurs.” (Sourate Nahl, Les Abeilles, 16/66)

Si on devait nommer les animaux par rapport au travail qu’ils font, il serait alors préférable de dire “usine de lait et de viande” pour les vaches, les moutons et les chèvres; “usine d’oeufs et de viande” pour la poule; “usine de soie” pour le ver à soie et “usine de miel” pour l’abeille. En réalité, lorsqu’on pense aux autres bénéfices qu’ils possèdent, ce genre d’appellation est même peu suffisant.

Dans le verset ci-dessus, Allah nous dit qu’il y a des leçons à tirer des animaux domestiques, la vache y comprise. Pour comprendre mieux ces bienfaits une branche scientifique s’est développé, la médecine vétérinaire. Des milliers d’hommes scientifiques ont essayés de comprendre ces bienfaits mais ils n’ont pas fini!

Par exemple, Dr. Virtanen qui essayait de comprendre comment la vache fabriquait le lait n’a pas réussi à faire du lait. Par contre, il a découvert comment retirer plus de lait de la vache. Le prix Nobel lui a été donné pour cela. Si on donne un prix à une personne qui a compris un degré de ce que fait la vache mais qui n’a pas pu faire la même chose, que devrait-on donner comme prix à chaque vache?

À mon avis, chaque humain ayant compris un degré de ce que font les vaches devraient leur montrer du respect. On peut comprendre un peu pourquoi les Hindous adorent la vache (même si cet acte est de la pure mécréance et du polythéisme). Voir la vache comme une créature ordinaire est aussi étonnant que d’adorer une vache.

Les citations de bediuzzamane sont comme le résumé de ce qu’on a expliqué:

“Placer dans les mamelons d’une vache, d’un chameau, d’une chèvre et d’un mouton qui sont des mères “usines de lait”, un lait pur, propre, nutritif, plaisant, blanc sans le salir alors qu’il est au milieu du sang et des excréments; et laisser dans le coeur de leurs petits plus que ce lait, une compassion chaleureuse, précieuse et généreuse est le signe d’une Existence sage, miséricordieuse, puissante qui demande un savoir et une attention infinie. Ce qui ne peut être en aucun cas le résultat de coïncidences, d’éléments mélangés ou de forces aveugles.”(9)

Preuve de l’Existence d’Allah par l’Homme

Une autre preuve qui démontre l’existence d’Allah, la plus importante peut-être, c’est notre monde intérieur. Chaque personne peut trouver son Créateur en réfléchissant sur sa création et sur les biens qui lui sont donnés. On appelle les preuves que l’homme voit dans chaque chose de l’univers des preuves “objectives”, c’est-à-dire des “preuves externes”. On appelle les preuves que l’homme voit dans sa personnalité et dans ses sentiments des preuves “subjectives”, c’est-à-dire des “preuves internes”. Les preuves internes sont plus faciles à comprendre car elles reposent sur des expériences personnelles. Malheureusement beaucoup de gens ont du mal à voir ces preuves car ils ne réfléchissent pas sur leur existence. Pourtant le Coran attire notre attention sur les leçons à tirer concernant la création de l’homme:

Et dans votre propre création, et dans ce qu’Il dissémine comme animaux, il y a des signes pour des gens qui croient avec certitude.(Sourate Djasîye, L’agenouillée, 45/4)

À l’époque où les termes de technologie moderne n’existaient pas encore, le Coran nous expliquait la création de l’homme comme s’il l’avait observé avec un “ultrason divin”:

Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l’adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l’avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs!(Sourate Muminune, Les Croyants, 23/14)
Le scientifique qui observa la formation de l’homme à partir d’une goutte d’eau jusqu’à la phase humaine dans l’utérus définissait ce qu’il avait vu comme étant un “miracle”.İl est intéressant et étonnant de voir que les documentaires préparés sur ce sujet avec une compréhension séculaire ont dû nommer cela comme étant un “miracle de la vie”.(10)

Une grande partie des gensoublient ce miracle qu’ils ont vécu dans le chemin de leur vie et vivent imprudemment et hypocritement comme s’ils étaient tombés du ciel. Ce verset du Coran insite les gens raisonnables à se réveiller de cette insouciance et de voir leur propre création miraculeuse:

L’homme ne voit-il pas que Nous l’avons créé d’une goutte de sperme? Et le voilà [devenu] un adversaire déclaré!” (Sourate Yâsin, 36/77)

La création de l’homme à partir d’une goutte d’eau ne peut être que l’oeuvre d’un Être possédant un savoir, une sagesse et une puissance infinie. Si autrui revendique le contraire, qu’il le prouve en créant un humain ou une seule de ses cellules. Le Coran défi les incroyants sur ce sujet depuis quatorze siècles. (11)  Jusqu’à présent personne n’a répondu à ce défi et malgré la technologie avancée aucune personne dit qu’une réponse peut être apportée face au défi. Ceci prouve que le Coran est un livre divin et qu’Allah est Le Créateur de tous les vivants.

La création de l’homme est un miracle comme le “miracle miséricordieux” du “lait maternel” qu’on lui sert par les seins de sa mère juste après sa naissance. Beaucoup d’entre nous voit la chose bien banale. İmaginons un instant qu’à la place du lait, du jus d’orange sortaient des seins des mères, que ferions-nous?  Nous serions étonnés et partagerions cela avec tout le monde! On en parlerait partout à la télé! Alors qu’en réalité, le fait que ce soit du lait qui sort des seins des mères et non du jus d’orange est mille fois plus étonnant et magnifique. Comme les scientifiques n’ont pas encore trouvé de quoi remplacer exactement le “lait maternel”, ils conseillent aux mamans d’allaiter leurs enfants. Beaucoup de choses comme cet exemple, peut-être même tous, sont des miracles magnifiques mais comme on les voit tous les jours dans la vie quotidienne, on les perçoit comme des choses ordinaires. Ceux qui ouvrent “l’oeil de la raison” et qui ouvrent le “rideau de la banalité” verront que derrière ceux-ci il y a les actes miraculeux et son auteur.

Je voudrais partager avec vous un autre exemple en ce qui concerne les preuves internes. Chaque personne peut trouver les versets que lui déclare son Créateur en réfléchissant sur son propre corps. Chaque partie de notre corps, sa structure extraordinaire, son fonctionnement, sa disposition ainsi que ses bienfaits innombrables nous informent sur une Existence pleine de savoir, de sagesse, de miséricorde et de puissance. Voici une expérience que j’ai vécue il y a peu de temps et qui confirmera mes dires. Dans ma bouche j’ai des dents “artificielles” et les “autres” dents. Je n’ai pas fait faire mes dents artificielles à quelqu’un dans la rue mais à un dentiste qui est diplômé de la faculté de médecine dentaire et qui a de l’expérience dans son domaine depuis des années. Pourquoi ne suis-je pas allé voir une personne ordinaire au lieu d’aller chez un dentiste? La réponse est simple: car trouver le matériel le plus approprié pour une dent et le façonner harmonieusement avec mes autres dents pour le placer ensuite sur mon palais n’est pas un boulot facile. Tout le monde ne peut pas le faire. Quelqu’un qui n’a aucune connaissance sur la médecine dentaire et ne possède aucun matériel pour faire une dent ne peut pas faire ce travail.

Maintenant comparons les dents “artificielles” et les “autres” dents. Lesquels sont mieux? Lesquels sont plus solides? Lesquels sont plus parfaits? Les “autres” dents bien sûr. L’exemple le plus concret est: si vous avez déjà des dents solides et en bonne santé, aucun dentiste viendra vous dire: “allez on arrache ces dents pour les remplacer avec des dents artificielles”!

Réfléchissons sérieusement à présent:si les dents “artificielles” fabriqué de la main de l’homme se font à partir d’un grand savoir et d’une grande force, est-il possible que les “autres” dents en bonne santé qui sont dans tous les cas plus parfaites, puissent se produire toute seule et par hasard?  Est-ce possible que ce soit l’oeuvre d’une force naturelle qui est stupide, privée de raison et de savoir? Dans ce cas-là chacune de nos dents qui ne sont pas artificielles nous rappelle Allah (Exalté). Si la partie la plus simple du corps humain qu’est la dent nous rappelle Allah (Exalté), je vous laisse imaginer comment les centaines d’organes comme l’oeil, le nez ou le cerveau nous rappelle davantage l’existence d’Allah (Loué soit-il).

Si on doit résumer notre exposé:

Notre Créateur a transformé l’univers en un livre formidable et S’est présenté à nous parmi ses mots (ses signes) en écrivant les multiples existences vivantes et non vivantes. İl (Exalté) a traduit la signification de ce grand livre de l’univers avec le Saint Coran et avec le grand enseignant qu’est notre prophète Muhammed (PSBL), Il (Exalté) nous a appris à lire ce livre. Lorsque nous cesserons de voir les choses comme une source de hasard et que nous lirons le livre de l’univers avec l’aspect transparent que le Coran nous présente, nous verrons alors dans toutes choses les signes de l’existence de notre Seigneur, nous observerons alors Ses créations et méditerons sur Ses sagesses. On peut Le connaître à travers ses œuvres parfaites innombrables et on peut L’aimer à travers ses bénédictions infinies.

“La progression de l’İslam en Amérique malgré le 11 Septembre”  Édition Nesil

Notes:

(1) Vous pouvez consulter l’article concernant le sujet de recherche sur cette adresse:    http://www.cnn.com/2003/TECH/space/07/22/stars.survey/

(2) Dans un verset du Coran il est dit: “Si tu leur demandes: “Qui a créé les cieux et la terre?” , ils diront certes: “Allah!” (Sourate Lokmane, 25). Dans ce verset le déterminant “leur” représente les mécréants. Ce verset nous attire l’attention sur deux points importants: Le premier, lorsqu’on doit expliquer Allah aux incroyants, il est plus préférable de commencer par les versets les plus apparents et les plus grands qui sont la création des cieux et de la terre. Le deuxièmemême ceux qui n’ont pas la Foi ne pourront pas expliquer  la création des énormes et fantastiques cieux et de la terre; lorsqu’ils réfléchiront profondément ils affirmeront avec désespoir  la grandeur d’“Allah” (Exalté).

(3) http://nobelprize.org/nobel_prizes/chemistry/laureates/1961/calvin-bio.html

(4) Dans le commerce libre, les prix ne se fixent pas par rapport à la valeur du produit ou du service mais par rapport à la demande et l’offre. Le fait que l’oxygène qui est indispensable à l’homme soit gratuite ne veut pas dire qu’elle n’a aucune valeur mais montre que personne ne veut payer pour une chose qui est en abondance. Dans le système capitalisme, le fait que les gens donnent de la valeur au produit et au service par rapport au commerce est une fausse idée. Beaucoup de produits achetés mais non vendus dans le commerce possèdent, en réalité, une valeur inestimable.

(5) Révéler les nouvelles propriétés de la matière en l’examinant au niveau atomique et moléculaire.

(6) “Vous subvenez à vos besoins comme la nourriture, les boissons, les habits etc… grâce au commerce mondial. Si vous ne vous fournissiez pas tout cela du trésor divin mais les faisiez faire par des causes, à combien achèteriez-vous un grain de grenadine et en combien de temps l’obtiendriez-vous? Cette grenadine dépend du matériel. C’est impossible qu’elle mûrisse en un minimum de temps et pour peu de frais. On comprend de par sa valeur, sa forme, son odeur et son goût que cette grenadine est un tel chef-d’oeuvre qu’il n’y a dans sa création aucune difficulté et aucun toucher.”  (Bediuzzamane Said Noursî, Hubab Risalesi, Mesnevi-i Nuriye).

(7) İl y a aussi des chercheurs qui estiment à 100 millions autotal le nombre d’espèces animales:http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/4013719.stm

(8) Dr. Virtanen a reçu le prix Nobel de Chimie en 1945 pour son travail sur l’augmentation de la production dul ait des vaches.

(9) Bediuzzamane Said Noursî, 7. Şua, Ayetü’l-Kübra Risalesi.

(10) Le documentaire nommé “the Miracle of Life” (le Miracle de la Vie) publié par NOVA, l’un des plus respectueux producteurs de documentaires, est un exemple apparent à cela.

(11) Dans le huitième chapitre du livre de l’écrivain publié par les ÉditionsNesil qui est titré “Rabbini arayan Thomas” (Thomas cherche son Seigneur), vous pourrez lire comment Thomas l’athéiste resta muet devant le défi du Coran.

Read 31 times
In order to make a comment, please login ou register
SIMILAR QUESTIONS