Anasayfa | 100 Questions & Réponses sur la Foi

Les gènes ont-ils un effet sur la croyance ou l’incroyance de l’homme? Cela efface- t-il la responsabilité de l’homme?


Être intelligent ou ignorant n’est pas proportionnelle au fait d’être croyant ou incroyant. Si c’était le cas, cela aurait été injuste. Sinon ceux qui sont  très intelligents devraient être croyants et ceux qui ne le sont pas ne devraient être incroyants.

Être croyant ou pas est en total accord avec la volonté et le libre-arbitre de l’homme. Toutes personnes saines d’esprit, qu’elles soient très intelligentes ou peu, sont responsables. La proposition est faite à l’intelligence elle-même. Donc accepter ou ne pas accepter dépend de la volonté (et du choix de la personne). L’homme accepte ou rejette avec sa volonté, son libre-arbitre.

Satan est très intelligent et se révolta malgré qu’il connaisse l’existence d’Allah (Exalté). Le fait qu’il se révolte ne vient pas de sa stupidité. Même si les raisons mentionnées ont des effets sur la croyance ou l’incroyance de l’homme, la vraie raison est que tout dépend de la volonté de l’homme. Aucune de ces raisons n’influence la responsabilité de l’homme. Seul ceux qui sont malades mentalement et qui n’ont pas été informé sur l’İslam ne sont pas responsables.

Àcent pour cent, la structure génétique n’a aucun effet sur la volonté humaine.  Ce cas-là ne peut être qu’une raison. İl y a forcément des raisons qui vont apparaître et influencer l’homme à croire ou à mécroire car il éprouvé (dans ce monde). Mais aucun d’eux n’est à cent pour cent valable. De ce fait, si la structure génétique devait avoir une influence à cent pour cent sur l’homme alors tous les humains devraient être croyant comme leur ancêtre Adam (p.s.l.). Puisqu’au final, la structure génétique de tous les êtres humains vient d’Adam (P.s.l.). Or, le fils de Noé (P.s.l.), Canaan, fut anéanti lors du déluge sans avoir eu Foi en Allah (Exalté) et au message de son père. Ceci montre bien que  la structure génétique n’a aucun effet sur la Foi. Dans la structure humaine, il se trouve un penchant pour croire, et un penchant pour mécroire. Ces deux-là sont au même niveau.

D’après le commentairede Sa’d-i Taftazanî: La Foi; “C’est une lumière que le Tout- Puissant (Exalté), laisse dans le coeur de celui qu’İl veut, après que celui-ci (l’homme) utilise sa propre volonté, son libre-arbitre.” (Saîd Nursi, İcharatu’l İjaz)

Share this